10 vagues actions de l'âme

    

   Parce que le fruit du hasard n'a pas le même goût pour tout le monde...

          

«10 vagues actions de l'âme»


 première œuvre imaginO’scopique


Cette proposition artistique est une "forme ouverte", une "install’action performance" chaque soir différente, qui combine à l’infini les éléments poétiques qui la composent, et pose sans cesse la question du sens et de l’altérité.
Une expérience individuelle et collective, où sujet objet et espace ne font plus qu’un.

"10 vagues actions de l'âme
" a pu voir le jour grâce à la collaboration et la confiance de Gérard Teissèdre créateur des interfaces "Némo" et celle d' Alexel pour la musique et la programmation multimédia.


A l'intérieur, chaque visiteur est confronté à sa propre expérience perceptive.
Sa présence dans le lieu même est la source de ce "donné à voir" et "à entendre".
Sa déambulation agit sur les évènements visuels et sonores en cela il a le titre de "visit'acteur".

Par son déplacement, il va se donner à voir et à entendre une symphonie visuelle et sonore qui n’appartiendra qu’à lui.
Il va de cette manière très personnelle mettre à jour un assemblage de sons et d’images.
Et son « histoire » peut en croiser d’autres, toutes aussi singulières.
Ces rencontres inopinées et opportunes, ces croisements vont amener - pousser - chacun d’eux, dans une proposition multi-sensorielle collective cette fois, à l’image d’une étoffe qui peu à peu se trame.

De ces confrontations, de ces superpositions naissent, des matières à penser, des échanges, du dialogue et de la rencontre.
En fonction de sa liberté d’être et de sa curiosité, le "visit’acteur" peut décider de jouer avec ce qu’il déclenche soit dans la linéarité de son parcours, soit dans la répétition et  la fragmentation.(…)
Il peut aller jusqu’à "se chorégraphier" et exécuter sa propre partition.

Ce poème-là n'existera que dans le temps de son énonciation, et de lui ne subsistera que son souvenir.
 
Ce sera comme l'écriture en temps réel d'un poème "multi-vocal."
Comme des convocations poétiques…
Comme une conjugaison des sens…